Soyez bien informé sur le surpresseur d'eau
surpresseur-d-eau-3.jpgsurpresseur-d-eau-4.jpgsurpresseur-d-eau-5.jpgsurpresseur-d-eau-6.jpg

Pompe surpresseur d'eau

Pompe surpresseur d’eau

Une chose est certaine, les prix ne baissent pas ou lorsque ça se présente, il s’agit d’une occasion où l’on a intérêt de profiter. Une pompe surpresseur d’eau peut vous faire faire des économies par ces temps où rien n’est gratuit et où les prix prennent l’ascenseur. Le coût de l’eau du réseau ne fait pas exception à cette règle, donc c’est assez dommage d’utiliser de l’eau qui coûte si cher pour la chasse d’eau ou même pour laver ses vêtements. Si vous avez la chance d’avoir un puits dans votre jardin ou sur votre terrain, ou encore un collecteur d’eaux de pluie, une pompe surpresseur sera très utile. Les pompes modernes ne sont pas bruyantes, au contraire, elles sont silencieuses et leurs moteurs s’activent avec la pression de l’eau.

Termes techniques

Pas de gaspillage avec la pompe surpresseur d’eau moderne, mais plutôt des économies d’eau et d’argent en perspective. Les caractéristiques techniques de la pompe détermineront sa performance en pratique. Cela dit si les termes tels que Volts ou Watts ou encore bars ne vous disent rien ou presque, ce n’est pas très utile de citer des chiffres à n’en plus finir. Une chose pourtant que vous pourrez comprendre, que vous soyez familier avec la physique ou pas, c’est de savoir si la pompe est puissante et si elle pèse lourd ainsi que d’autres choses du même genre. Ainsi, vous verrez que la majorité des pompes surpresseur d’eau récentes sont puissantes et s’activent en fonction de la pression de l’eau. Une alimentation de 230V/600W, par exemple, est une bonne puissance.

D’autres caractéristiques de la pompe surpresseur d’eau qui pourraient vous intéresser sont le débit maximum d’eau à l’heure, la pression de démarrage, le volume de la réserve, sa dimension et son poids. Évidemment, il y a d’autres caractéristiques que vous pourrez consulter sur les fiches techniques du produit, mais ce serait trop détaillé pour beaucoup de personnes. Si vous ne savez pas trop comment commencer à filtrer les différentes pompes pour savoir laquelle vous conviendra, essayez déjà par les marques connues, celles qui ont fait leurs preuves. C’est toujours une bonne indication et un bon point de départ.

Groupe surpresseur

Jusqu’ici nous n’avons fait que parler de la pompe surpresseur d’eau, mais en fait pour l’acheminement des eaux de pluie d’une cuve jusqu’aux points de consommation, il faut un peu plus que de la pompe seule. En effet, cela requerra un groupe surpresseur et la pompe n’est qu’un élément de ce groupe. Les deux autres éléments sont le contact manométrique et la vase d’expansion. La vase d’expansion contient de l’air sous pression et cela sert à éviter à la pompe surpresseur d’eau de démarrer sans raison ou de s’arrêter pour rien. Une capacité de 50 litres est un volume acceptable pour une vase d’expansion. Quant au contact manométrique, il sert à stopper la pompe quand une pression de service suffisante est maintenue. Il la fait repartir si la pression baisse trop. À part ces éléments essentiels, il y a aussi un élément tout aussi important du groupe et celui-ci est le filtre à cartouche. Sa fonction, comme vous l’aurez peut-être deviné, c’est de capter les impuretés venant de la cuve ou du puits.

Si vous voulez savoir comment assembler les différentes parties d’un groupe surpresseur, c’est facile. Tout se trouve sur internet. Les guides très compréhensifs et détaillés sont disponibles gratuitement en ligne et sont à la portée de tous. Il vous suffit d’inscrire une phrase comme « installation groupe surpresseur » ou encore « assemblage groupe surpresseur » dans la barre de recherche pour avoir une multitude de pages qui conviendra. À vous de visionner chaque page qui vous semble intéressante et de prendre les infos qui vous seront utiles. Vous savez à présent de quoi vous aurez besoin si une pompe surpresseur d’eau vous intéresse.