Soyez bien informé sur le surpresseur d'eau
surpresseur-d-eau-3.jpgsurpresseur-d-eau-4.jpgsurpresseur-d-eau-5.jpgsurpresseur-d-eau-6.jpg

Surpresseur piscine

Surpresseur pour piscine

Le surpresseur piscine a un rôle capital dans la garantie de l’hygiène et du bon fonctionnement de la piscine. En effet, il permet d’aspirer l’eau et de la refouler en multipliant la pression par deux. Son installation doit être envisagée dès le début du projet, car elle se fait avec la construction de la piscine. Il faut donc bien comprendre son fonctionnement et étudier les différentes alternatives qui s’offrent à vous afin de pouvoir faire le meilleur choix et prévenir les mauvaises surprises par la suite.

Comment fonctionne le surpresseur piscine?

Quand vous décidez de construire une piscine, il convient de prévoir l’installation d’un surpresseur piscine dans le local technique. Ce n’est pas une obligation et certaines piscines basiques n’en contiennent pas, mais la grande utilité de cette composante et son prix très abordable encouragent la plupart des personnes à l’inclure dans le schéma d’installation de leur piscine. Le surpresseur est relié au circuit de refoulement de l’eau qu’il aspire et souffle vers la prise balai avec une pression deux fois plus grande. L’eau alimente le bassin par grands jets à haute pression. C’est cette pression qui permet à la fois de décoller les impuretés des parois de la piscine, d’empêcher l’eau de stagner et de faire fonctionner le robot pulseur chargé de nettoyer la piscine ainsi que le réchauffeur de la piscine.

Caractéristiques du surpresseur piscine

Le surpresseur se présente sous la forme d’une petite pompe livrée dans un boîtier (coffret de protection) que l’on installe dans le local technique avec les éléments de filtration et les tableaux électriques. La plupart des modèles supportent à la fois l’eau douce et l’eau salée (eau de mer), ou encore l’eau traitée à l’ozone, déminéralisée ou chlorée. Il est généralement livré avec un câble de deux mètres pour le connecter à la piscine et un manomètre et une vanne qui servent à régler la vitesse du robot nettoyeur. Le coffret électronique comporte en général un affichage digital. Un suppresseur dit « pool » ne fait fonctionner qu’un seul appareil alors que les surpresseurs « multipool » permettent de régler tous les robots. On peut démarrer le surpresseur manuellement ou le programmer pour être mis en marche automatiquement quotidiennement. Plus le modèle est élaboré, plus il faut bien comprendre son fonctionnement en lisant attentivement le manuel d’utilisation.

Choisir son surpresseur

Il est préférable de choisir le modèle silencieux puisque l’on fait appel au surpresseur piscine plusieurs fois dans la journée en général, et comme le local technique se trouve généralement à l’extérieur, ce n’est pas très agréable de s’infliger une pollution sonore additionnelle à cause d’un surpresseur bruyant. La plupart des fabricants accordent une grande importance à cet aspect aujourd’hui, il y a donc un très grand choix de modèles silencieux sur le marché.

Il faut prendre en considération également le degré de pression. Les supresseurs multiturbines fournissent la plus forte pression d’eau. Certains modèles sont plus puissants que d’autres, il est généralement conseillé d’opter pour une puissance de 1.5 chevaux pour un résultat optimal. Le prix du surpresseur piscine peut varier de 180 à 350 euros environ, selon les caractéristiques du produit et les options qu’il offre. Il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit d’un investissement à long terme et que les prix sont vraiment abordables compte tenu du rôle important du surpresseur. Le surpresseur piscine joue un rôle primordial dans le fonctionnement et l’entretien de la piscine. Il rend la mise en marche et le contrôle des robots nettoyeurs beaucoup plus faciles et joue plusieurs rôles à la fois malgré son poids léger. En plus, il est sûr, fiable et économique. Que demander de plus?